Le CCES conclut la dernière phase de la révision du Code mondial antidopage 2021

(Ottawa, Ontario – les 14 mars 2019) – Le Centre canadien pour l’éthique dans le sport (CCES) a remis à l’Agence mondiale antidopage (AMA) des commentaires sur la deuxième version provisoire du Code 2021 et les Standards internationaux. C’est ainsi que prend fin la troisième et dernière phase de consultation en vue de l’élaboration du Code 2021 et la deuxième phase pour les Standards internationaux.

Le CCES félicite l’AMA pour les récentes versions provisoires du Code 2021 et des Standards internationaux et approuve la plupart des changements. Les commentaires suivants ont été soumis à l’AMA :

Présenté en décembre 2018, le nouveau Standard international pour la gestion des résultats sera soumis à une deuxième ronde de consultations à partir de la fin mai 2019, après les réunions du Conseil et du Comité exécutif de l’AMA. Il entrera en vigueur en 2021.

Au cours de cette phase d’examen, le CCES n’a émis aucun commentaire sur la nouvelle Charte antidopage des droits des sportifs, le Standard international pour la conformité au Code des signataires (SICCS), le Standard international pour les laboratoires (SIL) et le Standard international pour la protection des renseignements personnels (SIPRP).

Nous remercions tous ceux qui ont pris le temps de commenter les versions provisoires et qui continuent de participer à la lutte contre le dopage. Les changements qui seront apportés au Code ont été présentés à la communauté sportive lors de rencontres avec les organismes signataires du Programme canadien antidopage (PCA) ainsi que lors d’un webinaire maintenant disponible en ligne (en anglais seulement).

Le Code mondial antidopage (le Code)

Le Code est le document de base qui harmonise les politiques, règles et règlements antidopage des organismes sportifs et des autorités publiques du monde entier. Il s’agit d’un document évolutif qui est revu par voie de consultation tous les six ans. Le Code s’utilise de concert avec les six Standards internationaux, qui visent l’uniformisation de différents aspects techniques des organisations antidopage.

Dates à retenir pour la révision du Code 2021

  • Mai 2019 : Présentation de la version provisoire du Programme mondial antidopage 2021 au Comité exécutif de l’AMA et au Conseil de fondation.
  • Mai 2019: Deuxième phase de consultation pour le Standard international pour la gestion des résultats.
  • Novembre 2019 : Dévoilement du Programme mondial antidopage 2021 lors de la Conférence mondiale sur le dopage dans le sport.
  • 2020 : Processus de révision du Programme canadien antidopage (PCA).
  • Janvier 2021 : Entrée en vigueur des nouvelles règles antidopage : Code, Standards internationaux et PCA 2021.

Avis précédents sur la révision du Code 2021

À propos du CCES

Le CCES est l’organisme national indépendant et à but non lucratif responsable de l’administration du Programme canadien antidopage. Nous reconnaissons que le sport sain peut faire une grande différence pour les individus, les collectivités et notre pays. Le CCES reconnaît la contribution financière du gouvernement du Canada. Nous avons pris l’engagement de travailler de façon collaborative pour engendrer un système sportif basé sur des valeurs et animé par des principes; de protéger l’intégrité du sport des forces négatives du dopage et d’autres menaces non éthiques; de défendre le sport juste, sécuritaire et ouvert à tous.

Renseignements :

Ben Lungo
Agent des communications
+1 613-521-3340 poste 3282
blungo@cces.ca