Le CCES sollicite l’apport de la communauté sportive concernant le Code 2021 et les Standards de l’AMA

(Ottawa, Ontario – le 26 février 2018) – L’Agence mondiale antidopage (AMA) a entamé un processus de consultation d’une durée de deux ans dans le but de développer le Code mondial antidopage 2021 et les Standards internationaux. Le Centre canadien pour l’éthique dans le sport (CCES) se chargera de transmettre les commentaires à l’AMA au nom de la communauté sportive canadienne. Nous invitons les Canadiens à nous faire part de leurs commentaires en répondant à un sondage, en participant à des ateliers et en nous envoyant des courriels. 

Nous invitons également tous ceux qui ont à cœur l’intégrité dans le sport à remplir un sondage en six sections qui s’articule sur les éléments du Programme canadien antidopage (PCA) et qui comprend des questions et des considérations de l’AMA. 

Le sondage s’adresse aux administrateurs, aux dirigeants, aux athlètes et au personnel d’encadrement des athlètes d’organismes ayant adhéré au PCA – notamment des organismes sportifs et multisports nationaux, provinciaux et territoriaux, U SPORTS et l’ACSC – ainsi qu’aux athlètes du Groupe cible enregistré et du Groupe national d’athlètes, aux instituts canadiens du sport, aux membres du personnel de Sport Canada, aux membres d’AthlètesCAN et à des ligues sportives professionnelles (LCF, LCH). 

La date limite pour répondre au sondage est le 12 mars 2018.

Le CCES organisera également des ateliers d’une demi-journée avec des organismes sportifs de partout au pays afin de permettre la tenue d’échanges constructifs sur l’état de la lutte contre le dopage, au Canada et à l’échelle internationale. Les invitations seront envoyées à la fin février.  

Comment faire pour contribuer au développement du Code mondial antidopage 2021 et des Standards internationaux :

 

 

À propos du CCES
Le CCES est un organisme national indépendant à but non lucratif responsable de l’administration du Programme canadien antidopage. Nous reconnaissons que le sport sain peut faire beaucoup pour les personnes, les collectivités et notre pays. Le CCES reconnaît être subventionné en partie par le Gouvernement du Canada. Nous avons pris l’engagement de travailler en collaboration afin de mettre en œuvre un système sportif fondé sur des valeurs et animé par des principes; de protéger le sport des forces négatives du dopage et d’autres menaces contraires à l’éthique; et de défendre le sport qui est honnête, sécuritaire et ouvert à tout le monde.
--30--
 
Renseignements :

Megan Cumming
Gestionnaire des communications corporatives
+1 613-521-3340 poste 3233
mcumming@cces.ca