Le CCES félicite Christiane Ayotte de sa nomination au sein de l’Ordre du Canada

(Ottawa, Ontario – le 14 février 2019) – Le Centre canadien pour l’éthique dans le sport (CCES) souhaite féliciter Christiane Ayotte de sa récente nomination en tant qu’Officière de l’Ordre du Canada. Cette reconnaissance témoigne de la contribution exceptionnelle de Mme Ayotte à la lutte contre le dopage dans le sport au Canada et dans le reste du monde.

« L’impact de Christiane sur la science de l’antidopage est pratiquement inégalé, souligne Paul Melia, président-directeur général du CCES. Son expertise et sa passion pour le sport propre, combinés à sa volonté de transmettre ses idées, font d’elle une précieuse partenaire et collaboratrice du CCES. » 

Chimiste, chercheuse et professeure, Christiane Ayotte dirige depuis plus de 25 ans le seul laboratoire de contrôle accrédité par l’Agence mondiale antidopage au pays – le Centre INRS-Institut Armand-Frappier à Montréal. En 2010, elle a coordonné les analyses des échantillons des Jeux olympiques de Vancouver, dont la qualité a fixé la norme en la matière. Elle a été membre de plusieurs commissions sportives et groupes de travail internationals, et elle est souvent invitée à titre d’experte lors d’audiences judiciaires ainsi que lors de causes d’arbitrage au Canada et à l'international.

Son Excellence la très honorable Julie Payette, gouverneure générale du Canada, a remit l’Ordre du Canada à six Officiers et 18 Membres lors d’une cérémonie d’investiture à la Citadelle de Québec, le mardi 12 février 2019.

À propos du CCES​

Le CCES est l’organisme national indépendant et à but non lucratif responsable de l’administration du Programme canadien antidopage. Nous reconnaissons que le sport sain peut faire une grande différence pour les individus, les collectivités et notre pays. Le CCES reconnaît la contribution financière du gouvernement du Canada. Nous avons pris l’engagement de travailler de façon collaborative pour engendrer un système sportif basé sur des valeurs et animé par des principes; de protéger l’intégrité du sport des forces négatives du dopage et d’autres menaces non éthiques; de défendre le sport juste, sécuritaire et ouvert à tous.

-- 30 --

Renseignements :

Megan Cumming
Gestionnaire des communications corporatives
+1 613-521-3340 poste 3233
mcumming@cces.ca