Le CCES obtient le soutien du COC à l’approche des grands Jeux

(Ottawa, Ontario – 27 juin 2017) – Le Centre canadien pour l’éthique dans le sport (CCES) est fier de reconnaître le soutien continu du Comité olympique canadien (COC) envers le sport sain. Grâce à sa récente contribution au Programme canadien antidopage (PCA), le COC apportera son appui financier en vue des Jeux olympiques de 2018 et de 2020, de même que des Jeux panaméricains de 2019.

« Le CCES félicite le COC pour son dévouement envers la protection du droit des athlètes sains à des compétitions justes et honnêtes, explique Paul Melia, président-directeur général du CCES. À un moment où l’intégrité du sport international fait l’objet d’un examen attentif, les Canadiens peuvent être assurés que le CCES et le COC se dévouent pour que les athlètes qui représentent le pays ne se dopent pas. »

La contribution du COC servira à la mise en œuvre d’un programme de contrôle du dopage solide, significatif et efficace axé sur des renseignements auquel tous les athlètes devront participer au cours des six mois précédant les Jeux. Pendant la durée de cette entente, le CCES donnera de la formation antidopage en temps opportun à tous les athlètes qui prendront part aux Jeux.

« Le COC et le CCES uniront leurs efforts pour mettre sur pied un système sportif axé sur des valeurs et des principes éthiques, confirme Tricia Smith, présidente du COC. Le COC et le CCES désirent protéger l’intégrité du sport contre les forces négatives du dopage et d’autres menaces contraires à l’éthique et promouvoir un sport juste, sécuritaire et ouvert à tous. Nous saluons les autres comités nationaux olympiques pour la position ferme qu’ils ont prise envers les athlètes sains. »

En plus d’améliorer les contrôles du dopage et les formations avant les Jeux, le CCES pourrait se servir de la contribution du COC pour couvrir les coûts du PCA pour certains sports des Jeux olympiques et panaméricains qui ne sont pas financés par le gouvernement fédéral.

À propos du Centre canadien pour l’éthique dans le sport :

Le CCES est l’organisme national indépendant et à but non lucratif responsable de l’administration du Programme canadien antidopage. Nous reconnaissons que le sport sain peut faire une grande différence pour les individus, les collectivités et notre pays. Le CCES reconnaît la contribution financière du gouvernement du Canada. Nous avons pris l’engagement de travailler de façon collaborative pour engendrer un système sportif basé sur des valeurs et animé par des principes; de protéger l’intégrité du sport des forces négatives du dopage et d’autres menaces non éthiques; de défendre le sport juste, sécuritaire et ouvert à tous.

À propos du Comité olympique canadien :

Le Comité olympique canadien voit au succès de l’Équipe olympique canadienne et à l’avancement des valeurs olympiques au Canada. Organisme indépendant financé principalement par des fonds privés, le Comité olympique canadien fournit aux athlètes d’élite canadiens les ressources dont ils ont besoin pour être tous les jours au meilleur de leur forme afin de tout donner. Fer de lance du Mouvement olympique au Canada, le Comité olympique canadien travaille avec les fédérations nationales de sport pour préparer l’équipe pour les Jeux olympiques, les Jeux olympiques de la jeunesse et les Jeux panaméricains. En racontant l’histoire de nos athlètes, nous inspirons tous les Canadiens par le pouvoir du sport, et ce, tous les jours, 24 heures sur 24. Pour plus d'informations, visitez www.olympique.ca.

 

-- 30 --

 

Renseignements :

Megan Cumming
Gestionnaire des communications corporatives
+1 613-521-3340 poste 3233
mcumming@cces.ca