Allégations d’intimidation par le Comité exécutif de l’AMA : le CCES et AthlètesCAN réclament une enquête

(Ottawa, Ontario – le 18 octobre 2018) – Le Centre canadien pour l’éthique dans le sport (CCES) et AthlètesCAN sont profondément préoccupés par l’intimidation alléguée de la championne olympique et présidente du Comité des sportifs de l’AMA, Beckie Scott, par des membres du Comité exécutif de l’Agence mondiale antidopage (AMA). Les deux organismes réclament une enquête indépendante sur les allégations de Mme Scott ainsi que les normes et pratiques du Comité exécutif et du Conseil de fondation de l’AMA.  

Dans une entrevue avec la BBC le 12 octobre, Mme Scott a affirmé avoir été « traitée avec un manque de respect et intimidée » par des dirigeants de l’AMA.

« J’ai été troublée d’entendre que Beckie, qui représente la voix des athlètes, a été marginalisée par les autres membres du Comité exécutif de l’AMA, déclare Ashley LaBrie, directrice générale d’AthlètesCAN. Dans le sport, les principales parties intéressées, ce sont les athlètes. Ils ont un droit inhérent de participer activement au processus décisionnel, et il est totalement inacceptable qu’on y porte atteinte. Il est par ailleurs contraire aux valeurs du sport qu’on manque de respect et qu’on fasse subir des représailles à une personne simplement parce qu’elle exprime son point de vue. Ce type de comportement ne doit pas être toléré. »

« Le Comité exécutif de l’AMA devrait être un lieu de débats et de discussions civilisés, et ceux qui le dirigent ont la responsabilité de s’assurer qu’il s’agit d’un espace sûr et professionnel pour tous – particulièrement ceux qui sont chargés de représenter les personnes mêmes qui justifient l’existence de l’AMA, déplore Paul Melia, président-directeur général du CCES. Le comportement décrit par Mme Scott est inexcusable et, s’il est avéré, devrait entraîner de graves conséquences. Une enquête en bonne et due forme est la seule façon responsable pour un organisme de répondre à une plainte de cette nature d’un de ses bénévoles, membres ou employés haut placés. »

À propos du CCES

Le CCES est l’organisme national indépendant et à but non lucratif responsable de l’administration du Programme canadien antidopage. Nous reconnaissons que le sport sain peut faire une grande différence pour les individus, les collectivités et notre pays. Le CCES reconnaît la contribution financière du gouvernement du Canada. Nous avons pris l’engagement de travailler de façon collaborative pour engendrer un système sportif basé sur des valeurs et animé par des principes; de protéger l’intégrité du sport des forces négatives du dopage et d’autres menaces non éthiques; de défendre le sport juste, sécuritaire et ouvert à tous.

À propos d’AthlètesCAN

À titre de voix collective de tous les athlètes membres de l’équipe nationale canadienne, AthlètesCAN veille à ce que le système sportif soit centré sur l’athlète. Elle forme des leaders qui influenceront les politiques du sport tout en étant des modèles qui inspireront une forte culture sportive.

--30--
 

Renseignements :

Megan Cumming
Gestionnaire des communications corporatives
+1 613-521-3340 poste 3233
mcumming@cces.ca

Ashley LaBrie
Directrice général
AthlètesCAN
alabrie@athletescan.com