La Liste des interdictions 2019 est maintenant en vigueur

(Ottawa, Ontario – le 3 janvier 2019) – Le Centre canadien pour l’éthique dans le sport (CCES) souhaite rappeler à la communauté sportive canadienne que la Liste des interdictions 2019 de l’Agence mondiale antidopage (AMA) est maintenant en vigueur. La Liste des interdictions 2019 peut être téléchargée du site Web de l’AMA.

La majorité des modifications sont des changements de nom et de classification, ainsi que de nouveaux exemples. Voir le Résumé des principales modifications et notes explicatives pour la liste complète des modifications.

Nous rappelons aux athlètes que le cannabis est interdit dans le sport malgré sa légalisation au Canada, et qu’un contrôle positif peut toujours entraîner une sanction.

Ressources pour les athlètes

Les athlètes peuvent vérifier si leurs médicaments sont interdits à l’aide des ressources suivantes, qui ont été mises à jour en fonction de la nouvelle liste. 

Les athlètes qui prennent un médicament interdit pour le traitement d’une maladie ou d’un problème médical peuvent vérifier s’ils ont besoin d’une exemption médicale à l’aide de l’Assistant exemption médicale.

Ressources sur la Liste des interdictions

Le Liste des interdictions est une norme internationale qui identifie les substances et les méthodes interdites dans le sport. Elle a été publiée pour la première fois en 1963 par le Comité international olympique. Depuis 2004, l’AMA est responsable de préparer et de publier la liste, qui est mise à jour le 1er janvier de chaque année.

À propos du CCES

Le CCES est un organisme national indépendant à but non lucratif responsable de l’administration du Programme canadien antidopage. Nous reconnaissons que le sport sain peut faire beaucoup pour les personnes, les collectivités et notre pays. Le CCES reconnaît être subventionné en partie par le Gouvernement du Canada. Nous avons pris l’engagement de travailler en collaboration afin de mettre en œuvre un système sportif fondé sur des valeurs et animé par des principes; de protéger le sport des forces négatives du dopage et d’autres menaces contraires à l’éthique; et de défendre le sport qui est honnête, sécuritaire et ouvert à tout le monde.

Renseignements :

Megan Cumming
Gestionnaire des communications corporatives
+1 613-521-3340 poste 3233
mcumming@cces.ca