Tokyo 2020 – Renseignements importants pour les athlètes canadiens et leur personnel d’encadrement

Le CCES a été inspiré par la résilience et la persévérance dont les athlètes canadiens ont fait preuve dans leur préparation pour les Jeux olympiques olympiques et paralympiques, malgré les obstacles causés par la pandémie de COVID-19. Nous espérons que les Jeux de Tokyo 2020 seront une expérience sécuritaire et gratifiante pour tous les membres d’Équipe Canada. 

Cet été, le CCES tient à s’assurer que tous les athlètes qui représentent le Canada à Tokyo possèdent les connaissances, les outils et la motivation nécessaires pour démontrer leur engagement envers le sport propre et les règles antidopage. S’il est important pour vous d’incarner les valeurs Sport pur d’équité, d’excellence, d’inclusion et de plaisir, vous êtes sur la bonne voie!

Jeux olympiques
La période des Jeux commencera le 13 juillet 2021 à l’ouverture du Village olympique, et se terminera le 8 août 2021, le jour de la cérémonie de clôture.
 
Voici quelques dates importantes dates liées aux Autorisation d’usage à des fins thérapeutiques (AUT) pour les Jeux :  
 
  • Avant le 13 juillet – Soumettez les demandes d’autorisation d’usage à des fins thérapeutiques (AUT) au CCES ou à votre fédération internationale (FI), s’il y a lieu.
  • Après le 13 juillet – Le CCES et/ou la FI soumettront les AUT au Comité international olympique (CIO) aux fins d’examen. Les athlètes qui ont besoin d’une nouvelle AUT à compter de cette date doivent présenter une demande au comité d’AUT du CIO, et non au CCES. Ces demandes doivent être soumises dans ADAMS.
  • REMARQUE : Les athlètes qui ont reçu une AUT de leur FI doivent s’assurer qu’elle a bien été entrée dans ADAMS (un certificat d’AUT aura alors été délivré). Si vous n’avez pas reçu de confirmation de votre FI, veuillez la contacter. 
Jeux paralympiques
La période des Jeux commencera le 17 août 2021 à l’ouverture du Village des athlètes, et se terminera le 5 septembre 2021, le jour de la cérémonie de clôture.
 
Voici quelques dates importantes dates liées aux AUTs pour les Jeux :  
 
  • Avant le 3 août – Soumettez votre demande d’AUT au CCES ou à votre FI, selon le cas.
  • 3 août – Le CCES et/ou la FI soumettront les AUT existantes au Comité international paralympique (CIP) aux fins d’examen. Les athlètes qui ont besoin d’une nouvelle AUT doivent présenter une demande au CIP, et non au CCES, à compter de cette date. 

Tokyo 2020 FAQ

Qui peut contrôler les athlètes aux Jeux?

Jeux olympiques

Durant la période des Jeux olympiques, les athlètes seront sous l’autorité du CIO peu importe où ils se trouvent, et le moment où ils arrivent à Tokyo et en repartent. Le CIO a délégué le pouvoir de mettre en œuvre son programme de contrôle du dopage à l’Agence de contrôles internationale, et le prélèvement d’échantillons durant les Jeux a été confié au comité organisateur des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo

 

Jeux paralympiques

Durant la période des Jeux paralympiques, les athlètes seront sous l’autorité du CIP peu importe où ils se trouvent, et le moment où ils arrivent à Tokyo et en repartent. Le prélèvement des échantillons pour les Jeux a été délégué au comité organisateur des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo.

Quels sont mes droits et responsabilités durant le prélèvement d’un échantillon?

Lorsque vous êtes contrôlé durant les Jeux, vos droits et responsabilités sont les mêmes que d’habitude.

Vous avez le droit à un représentant, et nous recommandons à tous les athlètes de faire valoir ce droit. Votre représentant peut être votre entraîneur, votre gérant ou tout autre membre du personnel d’encadrement. Les représentants sont là pour soutenir et aider les athlètes. N’oubliez pas que les athlètes ont aussi le droit de recourir aux services d’un interprète, de poser des questions sur le processus de prélèvement d’échantillons, de demander des modifications à ce processus et de demander un report de prélèvement pour une raison valable.

Vous êtes tenus de vous conformer à la procédure de prélèvement des échantillons, de vous présenter immédiatement au poste de contrôle du dopage (à moins qu’on vous accorde un délai), de demeurer à portée de vue de votre escorte en tout temps, de fournir une pièce d’identité valide, de demeurer en possession de votre échantillon jusqu’à ce qu’il soit scellé et de veiller à ce que tous vos documents soient exacts. 

 

Quelle est la procédure pour présenter une demande d’AUT en vue des Jeux?

Jeux olympiques

Avant le 13 juillet 2021, si un athlète a déjà une AUT délivrée par le CCES ou par sa FI et que celle-ci est disponible sur ADAMS, il n’a pas à présenter de demande; son AUT sera automatiquement reconnue.

Si un athlète a une AUT, mais qu’elle n’est pas disponible sur ADAMS, il doit présenter une demande de reconnaissance au moins 30 jours avant le début de la période des Jeux (soit avant le 13 juin 2021). Le comité d’AUT du CIO peut examiner toute AUT pour s’assurer qu’elle répond aux critères du Standard international pour les autorisations d’usage à des fins thérapeutiques (SIAUT), et exiger des documents supplémentaires au besoin. 

Les athlètes qui ont besoin d’une nouvelle AUT à compter du 13 juillet 2021 doivent présenter une demande au comité d’AUT du CIO dans ADAMS ou au bureau de la polyclinique du Village. Veuillez noter que toute AUT délivrée par le CIO est valide uniquement pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020.

 

Jeux paralympiques

Les athlètes titulaires d’une AUT valide délivrée par le CCES ou leur FI doivent s’assurer que celle-ci a été soumise au CIP avant le 3 août 2021. Les AUT peuvent être soumises par ADAMS ou par courriel (à [email protected]).

Les athlètes qui ont besoin d’une nouvelle AUT avant le 3 août doivent utiliser l’Assistant exemption médicale du CCES pour déterminer avant les Jeux s’ils doivent envoyer leur demande à leur FI ou au CCES.

Les athlètes qui ont besoin d’une nouvelle AUT à compter du 3 août 2021 doivent présenter une demande au comité d’AUT du CIP dans ADAMS ou par courriel à [email protected] (la demande doit être soumise en anglais). Si elle est accordée, cette AUT sera valide uniquement pour la durée des Jeux (sauf si le CIP a le statut de FI dans le sport concerné).

Doit-on soumettre autrement les informations sur sa localisation durant les Jeux?

Tous les athlètes qui font partie d’un Groupe cible enregistré (GCE) durant les Jeux doivent continuer de soumettre des informations exactes et à jour sur leur localisation dans ADAMS, comme c’est le cas habituellement. Ils sont notamment tenus d’indiquer l’adresse de leur lieu d’hébergement au Japon (leur numéro de chambre s’ils résident au Village olympique ou au Village des athlètes).

Pour les athlètes qui ne font pas partie d’un GCE, le CIO et le CIP obligent le Comité olympique canadien et le Comité paralympique canadien à leur fournir des informations sur la localisation des athlètes (horaire des transports, lieu d’hébergement et horaire d’entraînement) durant la période des Jeux.

Que dois-je faire si je soupçonne qu’un athlète ou un membre du personnel d’encadrement est impliqué dans un cas de dopage?

Pour signaler un incident de dopage avant les Jeux :

Si un athlète ou un entraîneur sait ou soupçonne qu’un acte contraire au sport propre au lieu, ou a été témoin d’un tel acte, il lui incombe de le signaler, quelle que soit l’importance de ce renseignement à ses yeux.

  • allez à la page Signalez le dopage du CCES pour remplir le formulaire en ligne;
  • téléchargez l’application Signalez le dopage du CCES sur Google Play ou l’App Store;
  • appelez la Ligne de signalement du dopage au 1-800-710-CCES (2237);
  • écrivez à [email protected].

Durant les Jeux, vous pouvez signaler un incident de dopage par le biais du programme Brisez le silence de l’AMA, qui reçoit et traite les renseignements concernant les cas de dopage potentiel.

Tous les renseignements soumis sont strictement confidentiels. Vous pouvez faire un signalement anonyme si vous le préférez.

Comment éviter les infractions involontaires aux règles antidopage et les problèmes liés aux médicaments en voyage?

En tant qu’athlètes, vous devez planifier vos voyages à l’étranger avec autant de minutie que vos entraînements et vos compétitions. Suivez ces conseils simples avant de quitter le Canada pour réduire les risques d’une violation par inadvertance des règles antidopage et éviter les problèmes liés aux médicaments.

Voir les Conseils pour les voyages à l’étranger.

See Also...

La plateforme ADEL de l’AMA

Elearning course for Tokyo-bound athletes Cours pour les athlètes olympiques et paralympiques de Tokyo 2020

BRISEZ LE SILENCE!

Ressource créée par l’AMA et le CIO pour aider les athlètes à signaler des incidents de dopage et de harcèlement durant les Jeux.

Règles antidopage du CIO

Comité International Olympique - Règles antidopage applicables aux Jeux de la XXXIIe Olympiade à Tokyo en 2020

Règles antidopage du CIP

Le Code antidopage du Comité international paralympique s'applique aux Jeux Paralympiques et à tous les événements et compétitions sous la juridiction de l'IPC...

Site Web Antidopage – Tokyo 2020

Une introduction aux activités antidopage avant et pendant les Jeux de Tokyo 2020

Sport pur

Logo Sport pur

Le Sport pur englobe tous les sports à tous les niveaux : depuis les petites ligues jusqu’aux olympiens et paralympiens. Pour en savoir plus, visitez le site Web de Sport pur.