Stéroides

slider-steroids-football-f.png

Stéroïdes… voici les faits

Les hommes et les femmes produisent une certaine quantité de testostérone de manière naturelle, mais cette hormone est une hormone sexuelle principalement masculine. Elle est responsable de la croissance et du développement des organes génitaux des hommes et du maintien des caractéristiques sexuelles secondaires des deux sexes, comme la pilosité du visage et les seins. Chez les femmes, elle aide également à maintenir la densité des os et la masse musculaire.

Les stéroïdes anabolisants sont une version synthétique de la testostérone qui a été développée pour traiter des conditions médicales comme l’amyotrophie et le déséquilibre hormonal, mais les individus en santé ont réalisé qu’ils pouvaient les utiliser pour augmenter leur masse musculaire, leur force et leur agressivité, de même que pour diminuer leur adiposité.


 

Stéroïdes… voici les faits (ensemble d'affiches)

Encouragez les athlètes à se renseigner sur les stéroïdes anabolisants à l’aide de cet ensemble de quatre affiches audacieuses et accrocheuses (18,5 po X 19 po ou 46,25 cm X 21,5 cm) offert en anglais ou en français.


Effets toxiques

Les effets liés à l’utilisation des stéroïdes anabolisants sont plus importants que le seul fait de donner des muscles plus gros et plus rapides. Apprenez-en davantage sur les effets toxiques que les stéroïdes anabolisants peuvent avoir sur le corps humain…

Les effets secondaires comme l’acné dans le dos et les ballonnements sont désormais liés à l’utilisation de stéroïdes. Les usagers peuvent également présenter les symptômes suivants :

  • Éruptions cutanées comme des boutons et le jaunissement de la peau;
  • Perte ou amincissement des cheveux, mais poils plus longs et plus épais ailleurs sur le corps;
  • Cheveux gras et peau grasse;
  • Vergetures;
  • Douleurs articulaires;
  • Sueurs nocturnes.

Au-delà des effets secondaires visibles, les usagers de stéroïdes anabolisants peuvent présenter des effets secondaires à long terme qui pourraient menacer leur vie. Selon vous, à combien de systèmes de l’organisme l’utilisation de stéroïdes nuit-elle?

  • Les tendons peuvent perdre de leur élasticité, ce qui augmente les risques de blessures aux tendons, aux ligaments et aux muscles.
  • Les os peuvent cesser de croître chez les personnes qui grandissent encore.
  • Des conditions cardiovasculaires comme l’hypertension artérielle, des taux élevés de cholestérol et de triglycérides et des problèmes de coagulation sanguine peuvent survenir.
  • Les risques de kystes biliaires, de cancer du foie et de jaunisse augmentent.

L’utilisation de stéroïdes peut nuire considérablement à la psyché de l’usager. La « rage hormonale » est la plus connue, avec son comportement agressif, colérique, hostile et même violent.

Les usagers ont quelquefois l’impression d’être invincibles, ce qui peut engendrer un comportement irréfléchi et de mauvaises prises de décisions. D’autres peuvent être inquiets, se sentir incompétents, avoir des sautes d’humeur importantes, être très irritables et observer une diminution de la libido.

Les usagers de stéroïdes peuvent devenir psychologiquement dépendants de leur apparence et de la façon dont ils se sentent. Ils peuvent même sombrer dans la psychose, une condition psychiatrique grave qui peut comprendre des hallucinations et de la paranoïa. Ils sembleraient que certains usagers peuvent souffrir de dépression quand ils cessent d’utiliser des stéroïdes et devenir suicidaires.

Les garçons qui utilisent des stéroïdes mâles peuvent ressembler à des superhéros de l’extérieur, mais l’utilisation régulière peut nuire considérablement à leur « masculinité ». Les usagers peuvent présenter les symptômes suivants :

  • Croissance des seins;
  • Atrophie testiculaire;
  • Faible concentration de spermatozoïdes;
  • Impuissance sexuelle ou stérilité;
  • Croissance de la prostate;
  • Calvitie prématurée.

Si des usagers cessent d’utiliser des stéroïdes, certains effets secondaires sont réversibles, mais il n’est pas garanti que tous les systèmes recommenceront à fonctionner normalement. Ils pourraient par ailleurs nécessiter un traitement hormonal substitutif à vie.

Le corps d’une femme a besoin de beaucoup moins de testostérone que le corps d’un homme. Quand une femme commence à utiliser des stéroïdes anabolisants, le taux de testostérone de son corps peut être 30 fois plus élevé que le taux standard et 2 fois plus élevé que celui du corps d’un homme. Cette hausse en testostérone peut augmenter la force musculaire, diminuer l’adiposité et améliorer considérablement la performance athlétique, mais entraîne plusieurs effets secondaires qui ne sont vraiment pas désirés. Un taux élevé de testostérone peut entraîner les attributs masculins suivants :

  • Poils masculins comme la barbe;
  • Calvitie semblable à celle des hommes;
  • Voix plus grave.

Les fonctions et les attributs physiques et les fonctions féminins suivants peuvent être touchés :

  • Menstruations irrégulières;
  • Rétrécissement des seins;
  • Grossissement du clitoris;
  • Anomalies congénitales potentielles si une usagère est enceinte.

Les usagers qui désirent dissimuler leur utilisation de stéroïdes commencent quelquefois à consommer des substances qui dissimulent leur présence dans leur échantillon d’urine. Ces substances s’appellent des « agents masquants ».

La plupart des agents masquants sont des médicaments conçus initialement pour traiter les maladies potentiellement mortelles comme le cancer et le diabète. Quand des individus en santé les utilisent, ils peuvent avoir des effets troublants comme la diminution de la libido, la dysfonction érectile, des troubles éjaculatoires, des pierres aux reins, l’arthrite goutteuse aiguë et de l’anémie sévère.

D’autres athlètes utilisent des diurétiques qui peuvent entraîner l’arythmie cardiaque, la diminution du volume sanguin, de grandes baisses de tension artérielle et de graves déséquilibres électrolytiques.

Pendant un contrôle du dopage, les agents masquants peuvent dissimuler l’utilisation de stéroïdes, mais ils font également partie de la Liste des interdictions de l’Agence mondiale antidopage (AMA). Ils peuvent être détectés et entraîner une violation des règles antidopage. 

Users who want to disguise their activities might turn to using drugs that conceal the presence of steroids in a urine test. These are called masking agents.

Most masking agents are medications that were originally developed to treat life-threatening diseases like cancer and diabetes. When they are used by healthy individuals they can have shocking effects like a decrease in libido, erectile dysfunction, ejaculation disorders, kidney stones, acute gouty arthritis, and severe anemia.

Other athletes use diuretics which can cause heart arrhythmias, blood volume depletion, significant drops in blood pressure, and severe electrolyte imbalances.

Masking agents can cover up steroid use in a doping control test, but they are also on the WADA Prohibited List. They can be detected in a doping control test and can lead to an anti-doping violation. 

Risques et conséquences

Les athlètes ne doivent pas oublier que l’Agence mondiale antidopage interdit les agents anabolisants. Les usagers de stéroïdes sont généralement suspendus pendant deux ans pour avoir tenté de manière flagrante de tricher en utilisant des stéroïdes. Une sanction entraîne l’impossibilité de s’entraîner, de pratiquer un sport ou de prendre part à une compétition avec vos coéquipiers, peu importe le sport.

Une sanction sera également ajoutée à votre dossier permanent. Les sanctions sont rendues publiques et vous nuiront probablement dans le futur.

De plus, les stéroïdes anabolisants obtenus ailleurs que dans une pharmacie sont susceptibles d’être fabriqués dans des environnements insalubres ou non contrôlés avec des ingrédients à faible teneur qui sont souvent mélangés avec de l’huile de moteur et de l’huile pour bébés.

Répondez au questionnaire!