Un comité d’experts estime que « le matériel hypoxique ne devrait pas être interdit »

 

(Ottawa, Ontario – le 4 octobre 2006) –  Le Centre canadien pour l’éthique dans le sport (CCES) se rallie à la décision de l’Agence mondiale antidopage (AMA) de ne pas inscrire les équipements hypoxiques sur la Liste des interdictions 2007. Afin de faire entendre une opinion canadienne dans ce débat, le CCES a récemment réuni son Comité de révision des enjeux éthiques afin qu’il se penche sur l’utilisation du matériel hypoxique et a recommandé à l’AMA de ne pas bannir celles-ci, connues également sous le nom de tente à oxygène ou tentes d’altitude. 

La position du CCES est entérinée par le Dr Andrew Pipe, Directeur du Centre de prévention et de réadaptation de l’Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa et conseiller en science médicale du CCES, qui considère que  les éventuels avantages qui peuvent être retirés de l’utilisation des équipements hypoxiques comme étant passifs et normaux. 

Beckie Scott, athlète canadienne médaillée olympique en ski de fond et membre du conseil d’administration du CCES abonde dans le même sens et a affirmé pour sa part que « À la base, le recours à l’altitude ne fait qu’exposer un athlète à un stress externe et des gains sont ainsi retirés en réponse à ce stress, ce qui est en somme la définition de l’entraînement. » 

Lectures complémentaires :

6   Position du CCES au sujet du matériel hypoxique, présentée à l’AMA
www.cces.ca/pdfs/CCES-PAPER-HypoxicDevices-F.pdf

6   Communiqué de l’AMA : Le Comité exécutif de l'AMA approuve la Liste 2007 des interdictions
http://www.wada-ama.org/fr/newsarticle.ch2?articleId=3115325

Le CCES est un organisme indépendant, national et sans but lucratif. Notre mission, soit la promotion de l’éthique dans le sport au Canada, se réalise grâce à la recherche, la promotion, l’éducation, la détection et la dissuasion, ainsi que par divers programmes et partenariats avec d’autres organismes.

 

Pour plus de renseignements ou pour faire part de vos commentaires,
veuillez communiquer avec Joseph de Pencier, Directeur des services d’éthique et d’antidopage,
par téléphone au 613- 521-3340, poste 3220, ou par courriel à
jdepencier@cces.ca.

(Also available in English)

Pour en savoir davantage, communiquez avec :
Megan Cumming
Gestionnaire des communications corporatives
+1 613-521-3340 poste 3233
mcumming@cces.ca