Avis du CCES concernant la cyberattaque sur le Système d’administration et de gestion antidopage de l’AMA

(Ottawa, Ontario – 15 septembre 2016) – Le Centre canadien pour l’éthique dans le sport (CCES) voudrait informer la communauté sportive canadienne des nouvelles récentes de l’Agence mondiale antidopage (AMA) concernant les fuites en cours de données des athlètes de son Système d’administration et de gestion antidopage (ADAMS).

Depuis la découverte de la cyberattaque sur ADAMS le 13 septembre, l’AMA a émis deux communiqués sur ce sujet. Le CCES encourage les athlètes et les membres de leur personnel d’encadrement à lire les deux déclarations :

Le CCES demeurera en contact avec l’AMA et continuera à surveiller cette situation de près. À l’heure actuelle, il n’y a pas encore eu de fuite de données d’athlète canadien. Si une telle fuite se produit, le CCES informera immédiatement l’athlète concerné.

Le CCES examine les communications de l’AMA et ses pratiques exemplaires suggérées pour s’assurer que nous faisons tout en notre pouvoir pour protéger la confidentialité des renseignements des athlètes canadiens dans ADAMS.

Le CCES est l’organisme national indépendant et à but non lucratif responsable de l’administration du Programme canadien antidopage. Nous reconnaissons que le sport sain peut faire une grande différence pour les individus, les collectivités et notre pays. Nous avons pris l’engagement de travailler de façon collaborative pour engendrer un système sportif basé sur des valeurs et animé par des principes; de protéger l’intégrité du sport des forces négatives du dopage et d’autres menaces non éthiques; de défendre le sport juste, sécuritaire et ouvert à tous.

 

Pour en savoir davantage, communiquez avec :
Megan Cumming
Gestionnaire des communications corporatives
+1 613-521-3340 poste 3233
mcumming@cces.ca