L’intimidation n’a pas sa place dans le sport (Partie 2)

18 novembre 2014

Je voudrais répéter ce que j’ai exprimé dans mon message de blogue d’hier : que lorsque les Principes Sport pur (Vas-y, Respecte les autres, Amuse-toi, Inclus tout le monde, Fais preuve d’esprit sportif, Donne en retour et Garde une bonne santé) sont respectés dans le sport, il en résulte une expérience positive du sport. Cependant, trop souvent, les entraîneurs, les parents et les joueurs ne font que promettre de respecter ces principes et, ce faisant, ouvrent la porte à l’intimidation. Si, par contre, les entraîneurs, les parents et les joueurs appuient activement ces principes, l’intimidation devient intolérable et ne peut prendre racine dans le sport.

Pour créer un tel environnement dans le sport, il faut que les entraîneurs révisent leur propre comportement pour s’assurer de ne pas utiliser à leur insu l’intimidation comme tactique d’entraînement. Il faut que les entraîneurs parlent de l’intimidation à leurs joueurs et aux parents et établissent fermement une politique de tolérance zéro à cet égard, une politique assortie de conséquences importantes et efficaces pour quiconque est pris à intimider un membre d’une équipe. Les parents doivent eux aussi être vigilants et parler à leurs enfants des dangers de l’intimidation et du tort qu’elle cause ainsi que de l’importance de signaler à un adulte ou à une personne en position d’autorité tout cas soupçonné d’intimidation au sein d’une équipe.

Et les joueurs eux-mêmes ont tous l’obligation et le devoir de faire en sorte qu’il n’y ait pas d’intimidation au sein de leur équipe. La recherche nous apprend que, trop souvent, les pairs qui assistent à l’intimidation l’observent passivement, ou pire, y participent. Pour s’opposer à l’intimidation, il faut la signaler aux adultes responsables. L'Entente Sport pur constitue pour les joueurs une activité idéale à laquelle ils peuvent participer pour créer un environnement réfractaire à l’intimidation au sein de leur équipe.

Si vous participez aux activités d’une équipe sportive en tant qu’entraîneur, parent ou joueur et que vous n’avez pas discuté de la prévention de l’intimidation, vous donnez à l’intimidation l’occasion de survenir. Opposez-vous à l’intimidation et dénoncez-la. La Semaine de la sensibilisation à l'intimidation  vous donne une occasion idéale de le faire.

Vous trouverez des outils et des ressources éducatifs sur l’intimidation sur le site www.prevnet.ca

Tags: 
Abus